Comment donner

Les maternités autorisées à effectuer ce prélèvement

Pour réaliser un don de sang de cordon, il convient de choisir une maternité du Réseau Français de Sang Placentaire. Seules ces maternités possèdent l’agrément des Agences Régionales de Santé pour effectuer ces prélèvements et les stocker dans des banques publiques. Voici la liste des maternités où l’on peut réaliser un don de sang de cordon en France :

carte_maternite2015-03-HD

Pour trouver une maternité à proximité de votre domicile, cliquez-ici.

Le geste du prélèvement

Le prélèvement de sang de cordon a lieu dans les minutes qui suivent l’accouchement, lorsque le cordon ombilical vient d’être coupé et que le placenta est encore dans l’utérus. Ce prélèvement ne modifie pas les gestes classiques de l’accouchement. Il est indolore et ne présente aucun risque pour la maman et l’enfant. Ce prélèvement pourrait ne pas être réalisé si les sages-femmes devaient pratiquer des gestes médicaux prioritaires.

Après le prélèvement

Le sang de cordon est transporté vers une banque du Réseau Français de Sang Placentaire. S’il répond aux critères biologiques requis (volume et nombre de cellules suffisants), des analyses complémentaires seront réalisées sur des échantillons sanguins de la maman prélevés au moment de l’accouchement (HIV, Hépatites B et C, syphilis, HTLV, CMV, EBV, toxoplasmose). Si ces analyses ne révèlent aucune anomalie, le sang de cordon pourra être conservé dans de l’azote liquide avec les échantillons sanguins, ceci afin de pouvoir effectuer des analyses complémentaires si nécessaire.

Carnet de santé

Une étiquette sera alors collée sur le carnet de santé de votre enfant, mentionnant que son sang de cordon a été prélevé en vue d’une greffe « allogénique », c’est-à-dire une greffe où le donneur et le receveur sont deux personnes distinctes. L’étiquette permettra à votre médecin de prévenir l’Agence de la biomédecine en cas de nécessité.

Anonymat

Un numéro garantissant l’anonymat du donneur sera attribué à l’unité de sang de cordon afin qu’elle puisse être inscrite sur le registre national centralisant les demandes de greffons. Chaque greffon sera ensuite choisi selon son degré de compatibilité avec le receveur et sa richesse cellulaire. La banque est susceptible de vous contacter à tout moment et vous serez tenue informée par courrier du devenir du don de sang de cordon auquel vous avez consenti.

Don pour la recherche scientifique

Si votre don ne répond pas aux critères fixés par le Réseau Français de Sang Placentaire, le sang de cordon pourra être détruit selon les procédures validées. Alternativement, le sang de cordon pourra être utilisé à des fins de recherche scientifique, en stricte conformité avec la réglementation en vigueur, ou être utilisé pour améliorer les procédures techniques et les contrôles qualité.

Protection des données individuelles

Toutes les informations recueillies vous concernant ainsi que vos proches seront traitées de façon confidentielle, selon les recommandations de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL). Le don de sang de cordon sera rendu anonyme par la banque afin de respecter les règles éthiques en matière de greffe.

Vous avez une question, un commentaire ? Cliquez-ici.

Page mise à jour le 23/04/2015